Comment cela fonctionne t-il?

Le soin à distance fonctionne  de la même manière qu'un soin en personne. Le thérapeute utilise les mêmes techniques et approches pour le traitement à distance.

 

La physique quantique met en évidence la nature vibratoire et ondulatoire du monde.

La science a démontré que deux particules qui ont interagi dans le passé peuvent demeurer liées l'une à l'autre dans le présent, malgré qu'une distance infiniment éloignée les sépare. C'est ce qu'on appelle un lien non-local et instantané.

 

L'énergie n'est pas limitée par la distance.

 

Mais le soin qu'il en présence ou à distance impliquent un émetteur (le thérapeute) et un récepteur. Une mise en connexion sur le plan énergétique s'opère dans les deux cas. Ainsi, les effets sont les mêmes pour la séance en personne ou à distance.

Trouvez un lieu calme pour prendre le soin et vous permettre de vous détendre. Vous demandez à être connecté avec

Martine la Force de Vie,

je vous envoie un soin énergétique pendant une heure. Vous pouvez partir ou restez avec les énergies le temps qu'il faut pour vous. Si vous vous endormez le soin fonctionne aussi. Rester connecté

 

Les deux approches sont égales en efficacité. La différence est dans le cadre.

Le soin s'adresse 

  • Toute personne qui en ressente le besoin et qui ne peuvent ou ne souhaite pas se déplacer

  • Les enfants : le soin à distance permet de traiter les enfants sans leur imposer un déplacement.

La séance

Un  appel téléphonique afin de connaître vos besoins et de répondre à vos questions.

  • Le rendez-vous est fixé à une date et une heure précise. Vous avez l'opportunité de vous synchroniser avec moi si vous le désirez, soit par la méditation ou simplement en vous allongeant. Ceci n'est pas obligatoire, ni nécessaire pour que le soin agisse.)

  • Un bilan détaillé du travail fait vous est fourni après votre séance, par téléphone

Martine Souche

07.69.62.34.28

Le soin énergétique ne remplace ni le médecin ni la médecine conventionnelle

Je travaille dans le cadre des mesures sanitaires, le port du masque reste indispensable