top of page
  • Photo du rédacteuretrelaforcedevie

ALFRED BOVIS

Dernière mise à jour : 10 mars

STOP AUX HISTOIRES rocambolesques inventées par des charlatans pour se faire mousser ! Quasiment tous les géobiologues et thérapeutes de tous acabits, utilisent les unités Bovis (UB) sans même savoir à quoi cela correspond.

 

Alors faisons d’abord connaissance avec la véritable biographie d’Alfred BOVIS (1871-1947), fils de Jacques BOVIS, quincailler et vice consule de Grèce (1822-1910)

Quoi, un quincailler ? Eh oui c’est moins flatteur et valorisant que de la baptiser physicien, ingénieur etc.

 

Qui était donc Alfred Bovis ?

Dans son livre Michel Moine raconte la véritable histoire d’Alfred Bovis.

Voici un Extrait du livre : "Guide de géobiologie" par Michel Moine et Jean louis Degaudenzi Chez Christian de Bartillat Editeur – 1993: "Michel Moine a connu personnellement Alfred Bovis.

"Notre premier devoir sera donc de restituer à ce précurseur sa vraie place dans l’histoire de la géobiologie. " La plupart des auteurs, y compris les plus éminents et les plus sérieux, ont véhiculé sur le compte du brave quincaillier niçois les anecdotes les plus rocambolesques.

"Au fil des ans et des commentaires, son prénom lui-même est devenu incertain. On l’appellera tantôt André, Antoine et même Albert. On lui donne du "docteur" du "professeur" (du physicien ou de l’ingénieur), lui qui avait dû abandonner ses études dès l’âge de 16 ans pour s’occuper du commerce familial.

Jeune il se destinait à la médecine, mais les circonstances de la vie en décidèrent autrement.  Il se passionne pour l’aviation, l’apiculture, l’élevage des volailles. "Il invente le premier modèle de couveuse qui utilise l’air chaud. Il crée un nouvel hygromètre pour mesurer l’humidité à l’intérieur des élevages. Il met au point l’ovimètre pour tester la fraîcheur des œufs.

L’aviculture amène le jeune Alfred Bovis à la radiesthésie. Il cherche un appareil ou un procédé qui lui permette de déceler le sexe des œufs mis en couveuse.

Comme il était radiesthésiste il s’amusait souvent à déterminer le sexe des œufs au pendule. Mais en pendulant sur des animaux malades, il s’aperçut que son pendule pendulait avec des angles différents en fonction de l’état de santé de la poule ou du poussin qu’il testait.

D’où l’idée de penduler au-dessus d’une simple règle en mettant sa main gauche sur l’animal. Le pendule en giration arrêtait sa giration pour penduler au-dessus d’une graduation, graduation différente en fonction de l’état de santé de l’animal

Donc à l’époque, il a constaté qu’un être vivant (et à plus forte raison une personne) vibrait entre 6800 et 7200 UB.

Aujourd’hui, par suite de l’élévation générale de la planète en niveau vibratoire, on estime qu’une personne en bonne santé se situe vers 14000 UB

Un lieu de vie qui apporte une énergie positive à ceux qui l’occupent, vibre entre 20.000 et 24.000 uB


RAPPEL : Alfred BOVIS n’était pas un ingénieur, ni un mathématicien etc etc, mais un quincailler hyperdoué.

Comme les UB sont une mesure, il ne s’agit en aucun cas d’un taux vibratoire (un taux est un rapport de deux quantités) mais un NIVEAU VIBRATOIRE !!!

 

 

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page